Course aux "Bouchons lyonnais" suite

Mise à jour du 3 décembre 2015

Lavage de cerveaux ?

Régionales, état d'urgence, COP 21, éolien... quel que soit le sujet, médias officiels et classe politique dictent des raisonnements en éliminant tout ce qui dérange.

PS et Républicains s'interrogent sur la tactique à adopter pour contrer le FN et l'isolement catastrophique qu'il propose... pas sur les raisons qui détournent l'électeur du vote réputé traditionnel. Les partis dits de gouvernement vont-ils se décider à se remettre en cause, à écouter les citoyens et arrêter de tirer les ficelles pour tenter de nous imposer, par la peur, une pensée unique qui, comme celle du FN à sa manière, participe à la mise à mal de notre République ?

L'Etat et ses services ont parfaitement bien géré la crise lièe aux attentats. Pourquoi profiter de l'état d'urgence pour museler toute expression citoyenne, ou sociale dans la rue ?

Localement, les "petites" listes ont toutes les peines du monde à exister sous prétexte qu'il faut laisser la place aux trois"grandes". En cliquant sur "régionales", en haut à gauche de cette page vous découvrirez les raisons d'une candidature strictement citoyenne.

Localement, le discours pro-éolien fait passer les opposants pour des ringards qui ne comprennent rien à la modernité... alors que l'Allemagne et l'Espagne, par exemple, viennent de décider de ne plus subventionner ce type de production de l'énergie. En cliquant sur "éolien rebelote", en haut à gauche de cette page, vous apprécierez le compte rendu de la réunion organisée à Montsalvy le 28 novembre dernier à propos du projet éolien en Chataigneraie. 

Mise à jour du 27 novembre 2015

Rappel

Demain samedi 28 novembre

20 heures 30

Salle des fêtes de  Montsalvy

Réunion d'information sur le projet éolien.

 

Régionales

Cliquez sur "régionales", en haut à gauche de cette page pour découvrir les propositions de la liste 100% citoyens... une liste qui fait de véritables propositions pour changer la politique. 

Actuellement bâchés grossièrement, de très nombreux éléments des vestiges sont en danger de désagrégation par les infiltrations d'eau et le gel. Il est urgent de protéger... et de prendre son temps pour mettre au point un véritable projet de mise en valeur archéologique et de développement touristique.

Mise à jour du 22 novembre

Vestiges Saint-Géraud

État  d’enfumage absolu

L’article paru hier dans le journal « La MONTAGNE » a fait bondir les responsables de l’association de « mise en valeur des vestiges ».

Ce qui est présenté sur une page entière relève de l’interprétation pure et simple de ce qui écrit dans le rapport fourni par le cabinet d’étude… rapport qui était déjà  très loin de prendre en compte les remarques de l’association.

Inutile de rentrer dans les détails :

-les titres et les contenus des trois projets ont été modifiés ;

-les chiffres donnés sont un mélange très approximatif de prix HT et de prix TTC.

Clairement tout est fait pour imposer le scénario n° 2 : mise en valeur de vestiges invisibles pour avoir été préalablement enfouis !!!

Deux questions s’imposent :

-d’où viennent les informations parues ? De la mairie ? De la Montagne... ou d’un accord entre les deux ?

-pourquoi cet enfumage de l’opinion publique la veille de la présentation à la population par le cabinet d’étude ?

 

Lundi 23 novembre, 18 heures 30, tous au Centre des Congrès : réunion plus cruciale que jamais.

Mise à jour du 21 novembre.

Censure ou pas ?

En cliquant sur "ping-pong", en haut à gauche de cette page, vous trouverez la retranscription au mot près d'un échange avec un lecteur en colère à propos de l'éolien.

Régionales

François Vermande est toujours en campagne. Cliquez sur "régionales" pour découvrir son chemin de campagne et ses projets pour le Cantal.

Un lecteur qui a compris le fonctionnement du blog (contrairement à d'autres) nous adresse une réflexion sur le découpage régional. Là aussi, cliquez sur "régionales" pour découvrir à quel point l'enfumage politique et médiatique nous a rincé (pour ne pas dire lavé) le cerveau.

Le 1er Novembre, le Stade a battu Lyon. Le cancérologue de l'assistanat s'était déplacé avec les candidats de la pensée unique. Cliquez sur "campagne illustrée" en haut à gauche de cette page pour apprécier la grande sortie de nos VAP en campagne.

Mobilisations citoyennes

Lundi 23 novembre : crucial pour Aurillac.

Démocratie participative ou enfumage ?

Tous au Centre des Congrès

à 18 heures 30.

Mise en valeur des Vestiges de Saint-Géraud

ou enfouissement de première classe ?

Monsieur le Maire invite le "bureau d'études" à présenter ses trois "projets" pour le site. 

 

Question préalable : allons-nous assister à un monologue façon CABA ou à un vrai dialogue avec l'assistance ?

Sur la forme :

Peut-on espérer une présentation en français citoyen ou une litanie de grandes phrases faussement pompeuses et dépourvues de sens ? Les citoyens ne se laisseront pas endormir par des effets de langage. Les choses qui se conçoivent clairement, s'énoncent clairement.

Sur le fond

Pour mettre en valeur, il faut commencer par mettre en évidence et, par conséquent, s'interdire de tout enfouir. Pour mettre en valeur, il faut connaitre ce que l'on veut mettre en valeur et, par conséquent, ne pas décider avant d'avoir le résultat des fouilles passées et à venir.

Pour passer des ruines des Frères Charmes à une "locomotive" commerciale comme il y en a partout en France, le Roi René et ses descendants ont déjà perdu 18 ans. Pour mettre en valeur une découverte archéologique de niveau européen, on peut, certainement, s'accorder plus de 18 mois.

Le remarquable travail de sensibilisation des autorités compétentes, des scientifiques, d'information de la population effectué par l'association de mise en valeur des vestiges mérite au moins le respect de la part de la mairie.

Sur le fric :

Quelle crédibilité accorder aux chiffres avancés quand on sait ce qui s'est passé avec le Prisme, le Cinéma, les tribunes...?

Pour le "Cristal", Pierre Mathonier avait obtenu le César du meilleur montage financier. Pour artificialiser la nature dans le cadre du tourisme vert, Xavier Dal Agnol, vice président de la Caba chargé du tourisme, trouve toujours le moyen de financer. L'association des deux devrait faire des miracles... surtout si on prend le temps d'associer la Hongrie, l'Espagne et l'Allemagne motivées pour parler de Gerbert (et de ses études à Saint-Géraud). Saint-Simon a pu doter son église de magnifiques fresques sur Gerbert grace à la Hongrie, la légende prétendant que Gerbert est né sur le territoire communal. Aurillac, son maire, son député et son sénateur peuvent peut-être ne pas se contenter de semer du gazon et de planter des petites fleurs ou du mobilier urbain pour valoriser les lieux où Gerbert a fait ses études, c'est l'histoire qui l'affirme.

Rappel : que l'argent public soit aurillacois, cantalou, auvergnat, français ou européen il vient de la poche des contribuables. Dans ce projet qui, enfin, pourrait apporter du dynamisme à la ville, les citoyens ont leur mot à dire et sont bien décidés à ne pas avaler un deuxième Cristal.

Deux autres annonces :

 

Ouverte à tous ceux qui ont besoin d'information : c'est à dire tout le monde ! Nous en reparlerons. Ne cliquez pas pour agrandir, l'image retrécirait ! L'informatique a ses mystères...
Traditionnel rendez-vous de l'association d'insertion. Passer y faire un tour pour réserver de magnifiques objets en carton avant d'aller à la réunion publique sur les vestiges. Cliquez pour agrandir.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Gervais Francis | Réponse 27.11.2015 19.02

Pour mettre en valeur les vestiges de St. Géraud, il faut un élu qui ne s' intéresse pas au CUMUL des sédiments...

Voir tous les commentaires

Commentaires

19.09 | 13:37

Aie aie aie ferme ta bouche Testu, tu en dis trop... Tu vas nous en énerver plus d'un. Les heureux élus peuvent aussi refuser ces "émoluments" !

...
19.09 | 11:52

le volume des déchets avait été très mal évalué par les élus. Le COLSEB par son action a protégé la biodiversité fait évité en sus des dépenses inconscientes.

...
13.09 | 10:33

Youpie, Testu reste dans la place, ne baisse pas les bras et nous offre un florilège de brèves. Vous avez failli nous manquer. Manquerait plus que ça !

...
09.08 | 14:38

Bonjour
L'économie, comme vous le remarquez semble la solution adaptée. Mais qui ira expliquer aux peuples "émergents" qu'il faut ne pas vivre comme nous ?

...
Vous aimez cette page